La différence en le Maitre d’œuvre et le constructeur de maison individuelle plus communément appeler CMI.

Le constructeur (CCMI)

Vous bénéficier d’un contrat de construction , le ccmi, avec des garanties légale et obligatoire .

Le constructeur de maison individuelle est un intermédiaire entre les artisans et vous. Vous contractez uniquement avec lui par un CCMI (Contrat de Construction de Maison Individuelle). En principe, il ne réalise pas les travaux lui-même. Il se charge des démarches administratives, des études techniques et du suivi des artisans. Les artisans sont ses sous-traitants. Vous n’avez ainsi pas de lien contractuel avec les artisans et leur relation avec le constructeur n’est pas votre problème.

Le CCMI s’apparente à un acte d’achat : le constructeur vous vend un produit, une maison, puis vous lui payez entièrement le prix de cette maison. Ce système est surtout adapté à des modèles standardisés de maisons, qui limitent les aléas de chantier au maximum et qui trouvent leur compétitivité dans le volume important des commandes et le temps de conception limité.

Généralement , le constructeur vous fourni le terrain de construction. Ensuite il vous présente souvent des maisons de son catalogue qui essayera d’adapter .

Il vous établira un contrat de construction , et vous aurez aucune possibilité de  connaitre  le détail des postes de la construction. En revanche , il vous donnera un prix ferme de votre maisons . Les artisans seront choisi par ces soins ainsi que leur planification.

Il vous donnera un délais de réalisation , souvent un peu long , mais imposé par leur garant et syndicat .

Le maître d’œuvre ou architecte

Le maître d’œuvre (dont l’architecte) est totalement indépendant des artisans. Vous contractez avec lui par un contrat de maîtrise d’œuvre. Il assure la conception, les démarches administratives, les études techniques et le suivi des artisans pour votre compte et dans votre intérêt exclusif. Vous le rémunérez pour qu’il vous défende et vous représente objectivement. Vous contractez avec les artisans (contrat de travaux préparé par le maître d’œuvre) et donc vous les payez directement (sur conseil du maître d’œuvre).

Le contrat de maîtrise d’œuvre (ou d’architecte) est un contrat de services. Ainsi, le maître d’œuvre ne vous vend pas une maison comme le constructeur, mais il vous accompagne, vous conseille, vous défend et vous représente. Ce système est le plus adapté et le plus compétitif pour les constructions personnalisées. Car, plus on s’éloigne d’un produit standardisé, plus l’indépendance du concepteur vis à vis des artisans est primordiale.

Vous êtes libre de  choisir , votre maison sur mesure , votre architecte , vos entreprises, vos matériaux et vos délais . Aucune contrainte .

Maître d’œuvre ou constructeur : comparatif, avantages et inconvénients

Marge : pour le constructeur De 25 à 35% du coût des travaux  ,  rémunération du maître d’œuvre  environ de 8 à 15% du coût des travaux.

Plus-values et moins-values, avec  le constructeur À négocier à chaque fois, avec le maitre d’œuvre Transparence et accompagnement puisque indépendant.

Durée du chantier : avec  le constructeur Durée large, avec le maitre d’œuvre Durée optimale.

La qualité de conception et de réalisation : avec  le constructeur Personnalisation limitée , avec le maitre d’œuvre Personnalisation illimitée.

Coordination et contrôle des artisans : Pour le constructeur de maison La coordination et le contrôle des travaux est effectuée par le constructeur. Rappelons que le constructeur rémunère également les artisans, qui sont ses sous-traitants. Selon nous, cette situation pose un problème vis à vis du client. Le constructeur regardera-t-il son intérêt ou le vôtre ? Ne va-t-il pas être tenté de dissimuler des malfaçons puisque celles-ci vont lui coûter de l’argent ?

pour le maitre d’œuvre, La coordination et le contrôle des travaux est effectuée par le maître d’œuvre, professionnel totalement indépendant des artisans. En cas d’imperfection dans l’exécution des travaux, celui-ci prendra une décision qui va dans votre intérêt puisque vous le rémunérez pour ça et qu’il n’est pas financièrement lié aux artisans.

Transparence : Pour le constructeur L’idée de l’interlocuteur unique présente l’avantage de ne pas avoir à vous soucier des « coulisses ». Son inconvénient est qu’il vous rend le déroulement de l’opération relativement opaque.
Combien coûte chaque élément de la construction ? Qui sont les sous-traitants ? Leur situation est-elle régulière ? Quelle marge prend le constructeur ? Vous ne pouvez pas le savoir. Résultat  très opaque !

pour le maitre d’œuvre :responsable du suivi des travaux, vous doit un total éclairage sur leur déroulement. Son devoir de conseil envers vous est immense.
Vous savez combien coûte chaque élément et chaque intervenant.
Vous recevez les comptes-rendus et vous avez un droit d’accès au chantier, aux réunions avec les artisans et aux plans techniques. la transparence !

Choix du terrain, du financement et des artisans

Pour le constructeur ,Liberté de choix partielle
Vous avez la totale liberté de choisir le terrain et le financement que vous voulez. Attention toutefois à certains commerciaux qui vous encourageront à prendre le package « terrain + maison » après avoir visité le terrain avec vous. Idem pour le financement, nous vous conseillons de le trouver vous-même.
Par contre, vous ne pouvez pas choisir les artisans. Les sous-traitants et le montant de leur devis vous sont inconnus (bien que la loi oblige le constructeur à vous les communiquer et à vous les faire accepter).

pour le maitre d’œuvre ,Liberté de choix totale
En maîtrise d’œuvre, il n’y a pas de terrain ou financement « appât ». Vous choisissez un maître d’œuvre en qui vous avez confiance et sa rémunération ne dépend pas d’une offre promotionnelle.
Pour le choix des artisans, il vous appartient totalement. Le maître d’œuvre vous propose les artisans qui présentent les garanties nécessaires et dont le devis est dans votre budget. Mais il ne peut pas vous forcer à contracter avec un artisan en qui vous n’avez pas confiance.